Amélioration de la performance

Le service est une arme fondamentale à  maîtriser au tennis. Mon but est d’identifier les critères biomécaniques de performance afin d’optimiser la technique de service des joueurs de tennis et les aider à  augmenter leur vitesse de balle.

Prévention des blessures

Le service au tennis est un coup traumatisant du tennis. Mon but est d’identifier et d’analyser les facteurs responsables de l’apparition des blessures liées à cette frappe afin d’élaborer des stratégies de prévention pour préserver la santé des joueurs de tennis.

Influence de la fatigue

Je m’intéresse aux effets de la fatigue musculaire sur la biomécanique du service afin de déterminer dans quelle mesure la technique du joueur se dégrade au cours de matchs prolongés. Je cherche aussi à comprendre comment les meilleurs joueurs de tennis gèrent leur effort tout au long d’un match.

Analyse biomécanique du service au tennis

Mes activités de recherche me permettent de travailler avec de nombreux joueurs de tennis experts pour analyser leur mouvement de service et constituer une solide base de données scientifiques dédiées à l’optimisation de la technique de service.

Découvrir mon travail en vidéo

Témoignages

Todd Ellenbecker

Caroline Martin est l’une des chercheuses en biomécanique les plus actives dans le domaine des sciences de sport consacrées au tennis. Ses publications ont apporté des connaissances approfondies sur les différences biomécaniques observables au service entre des joueurs en bonne santé et des joueurs blessés. Elle participe à la divulgation de ces connaissances en participant à des congrès et des présentations à travers le monde. Son apport est très important pour les scientifiques, les médecins et les entraîneurs qui travaillent avec des joueurs de tennis de tous niveaux.

Todd EllenbeckerDirecteur Médical du Circuit ATP
Julien Obry

Je suis allé voir Caroline et toute son équipe suite à des problèmes musculaires aux abdominaux. L’analyse de mon service s’est faite dans la bonne humeur et avec beaucoup de professionnalisme. Le compte rendu a été très complet et m’a permis d’apporter quelques modifications techniques qui se sont avérées payantes puisque je n’ai plus aucune douleur.

Julien ObryJoueur Professionnel
Stéphane Charret

Si l’on qualifie souvent l’acte d’entraîner comme un art, il n’empêche que l’entraîneur ne peut se permettre d’avoir une approche exclusivement créative. Il se doit aussi et bien évidemment de proposer des contenus d’enseignement basés sur les connaissances dans les différents domaines liés à la performance et au sportif.
Dans le microcosme du tennis, peu de personnes se sont lancées dans la recherche et dans l’etablissement de nouveaux savoirs. L’empirisme reste prévalent. C’est la raison pour laquelle, le travail de Caroline Martin et de ses partenaires est si riche d’enseignement dans le domaine de la biomécanique.
Le feeling du coach n’est pertinent que s’il s’appuie sur des données fondamentales et objectives. Alors entraîneur de Mathilde Johansson, nous devions décider d’orientation d’ordre technique afin de tenter d’améliorer l’efficacité et l’efficience de ce coup. L’objectif était double: rendre le coup meilleur, plus sûr notamment et rendre le coup le moins traumatisant possible pour Mathilde.
Le travail entrepris avec Caroline et le laboratoire de biomécanique nous a permis de mieux comprendre les fondamentaux de ce coup, de cibler avec précision les points déterminants à améliorer. Si cette démarche fut riche pour l’entraîneur, cela a été tout aussi intéressant pour la joueuse que de mettre des images et des expliquations sur ses sensations.
Le potentiel de l’analyse biomécanique est à mon sens considérable et pourra permettre de définir des axes d’amélioration dans tous les domaines de la performance (technique, physique, mais aussi mental).
Pour finir,le plus grand apport de Caroline est sa faculté à retranscrire la complexité de la biomécanique et de la rendre accessible à « l’artisan entraîneur » et à « l’impatient joueur ».
Je ne peux qu’encourager le plus grand nombre à s’appuyer sur ses connaissances.

Stéphane CharretEntraîneur de Mathilde Johansson